Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2017

Hermaphrodix , nom connu des savants, et qui ne fait pas peur aux belles dames

... Ceci demande confirmation !

 Image associée

 

 

« A Gabriel Cramer

à Genève

[octobre 1762 ]1

Je reçois les très beaux volumes de l'édition de Pierre . Il y manque l'avertissement de l'éditeur sur cette nouvelle édition, lequel avertissement est annoncé dans la table des matières .

Je vais revoir l'Héraclius et la Rodogune où je crois que les cartons doivent se mettre .

Conculix a cédé la place à Hermaphrodix 2, nom connu des savants, et qui ne fait pas peur aux belles dames . Il y a un chant nouveau qu'on rajuste avec les autres .

On verra aussi plusieurs additions dans la plupart des chants . On a aussi augmenté les notes . Cela formera un tout assez curieux .

Je crois qu'il faudra que monsieur Cramer se presse de l'imprimer, car on m'a dit qu'on faisait actuellement deux éditions de Jeanne, l'une à Amsterdam, et l'autre à Bouillon .

Je prie monsieur Cramer de vouloir bien m'envoyer cet avertissement de l'édition de Pierre . C'était surtout ce que je voulais voir .

J'attends que monsieur Cramer revienne habiter Tournay . J'ai grand besoin de conférer avec lui . »

1 La date paraît tardive pour les volumes de Pierre, même s'il fallait en soigner particulièrement la reliure, mais l'adresse et la référence à Tournay montrent que V* était de retour à Ferney .

2 Voir lettre du 17 avril 1762 à d'Argental : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2017/03/18/2-5922869.html

Écrire un commentaire