Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2017

J'ai l'honneur de vous envoyer, monsieur, l'esquisse sur la tolérance, c'est-à-dire, à mon gré, sur un des droits les plus sacrés du genre humain

... La tolérance n'est pas l'acceptation de tout, loin de là, et Voltaire aurait sans doute approuvé  Saint Augustin : « À force de tout voir l’on finit par tout supporter… À force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… À force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! »

 Résultat de recherche d'images pour "tolérance droit sacré humour"

 

 

 

« A Paul-Claude Moultou

Ferney , 2è janvier 1763

J'ai l'honneur de vous envoyer, monsieur, l'esquisse sur la tolérance, c'est-à-dire, à mon gré, sur un des droits les plus sacrés du genre humain . Vous devriez bien rendre cet ouvrage supportable en y ajoutant quelques-unes de vos réflexions, que je vous supplierai de mettre sur un papier séparé . Voici bientôt Genève […]1 . Il est essentiel que l'ouvrage paraisse incessamment, parce que l'affaire des Calas va être jugée ce mois-ci ; c'est ce que me mande leur avocat M. Mariette .

Puis-je vous demander ce que c'est qu'un Accord parfait etc.2 composé par un prétendu capitaine de cavalerie cité à la page 474 du détestable livre de ce fripon d'abbé de Caveyrac 3, plus ennemi encore du genre humain que le vôtre ? Je me défie des livres qui annoncent quelque chose de parfait ; cela n'est bon que pour le parfait maréchal, et pour le parfait confiturier ; cependant faites-moi l’amitié de m'envoyer toujours cet Accord parfait .

J'ai l'honneur de vous envoyer les livres que vous avez eu la bonté de me prêter .

Je vous souhaite, monsieur, au commencement de cette année, toute la félicité que vous méritez . »

1 Une dizaine de mots ont été ici lourdement biffés sur le manuscrit, apparemment par V* lui-même .

2 Ouvrage du chevalier de Beaumont : L'Accord parfait de la nature et de la raison, de la révélation et de la politique, ou Traité dans lequel on établit que les voies de rigueur, en matière de religion, blessent les droits de l’humanité, [etc.], 1753 . on regarde quelquefois cet ouvrage comme une version adoucie du Patriote français et impartial, du protestant Antoine Court, 1751 . V* s'intéresse à cet ouvrage en raison de son propre Traité sur la tolérance . Voir : https://books.google.fr/books?id=Wq0AAAAAcAAJ&pg=PP1&lpg=PP1&dq=L%27Accord+parfait+de+la+nature+et+de+la+raison,+de+la+r%C3%A9v%C3%A9lation+et+de+la+politique,+ou+Trait%C3%A9+dans+lequel+on+%C3%A9tablit+que+les+voies+de+rigueur,+en+mati%C3%A8re+de+religion,+blessent+les+droits+de+l%27huamnit%C3%A9&source=bl&ots=y62PJnmWky&sig=lJacgy5hXy-qtXUGs-xgA5Xg3zE&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwi83N_nw7fXAhXCC-wKHS6UDR8Q6AEILTAA#v=onepage&q=L%27Accord%20parfait%20de%20la%20nature%20et%20de%20la%20raison%2C%20de%20la%20r%C3%A9v%C3%A9lation%20et%20de%20la%20politique%2C%20ou%20Trait%C3%A9%20dans%20lequel%20on%20%C3%A9tablit%20que%20les%20voies%20de%20rigueur%2C%20en%20mati%C3%A8re%20de%20religion%2C%20blessent%20les%20droits%20de%20l%27huamnit%C3%A9&f=false

et : http://www.sudoc.abes.fr//DB=2.1/SET=1/TTL=1/CLK?IKT=1016&TRM=L%27accord+parfait+de+la+nature,+de+la+raison,+de+la+re%CC%81ve%CC%81lation,+et+de+la+politique+ou+Traite%CC%81+dans+lequel+on+e%CC%81tablit,+que+les+voies+de+rigeur+en+matie%CC%80re+de+religion,+blessent+les+droits+de+l%27humanite%CC%81+et+sont+e%CC%81galement+contraires+aux+lumie%CC%80res+de+la+raison+a%CC%80+la+morale+e%CC%81vangelique+et+au+ve%CC%81ritable+inte%CC%81re%CC%82t+de+l%27Etat.+Par+un+gentil-homme+de+Normandie,+ancien+Capitaine+de+Cavalerie+au+service+de+S.M.+Tome+premier+%5B-second%5D

et : https://www.museeprotestant.org/notice/antoine-court-1695-1760/

et : https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Court

Écrire un commentaire