Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2020

vous me feriez plaisir de m'instruire des sentiments du public que vous avez sans doute recueillis

... Telle est ma requête à Kanye West : https://www.bfmtv.com/international/anti-avortement-et-an...

Les USA, non content d'avoir un sale président et une épidémie de Covid meurtrière qu'on préfère traiter par le mépris en sauvant uniquement les finances, viennent de dégoter un rappeur millionnaire comme candidat à la présidence ; c'est la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf (suivant en celà sa compagne Kim qui, elle, a donné la priorité d'abord à son postérieur, ses mamelles et son compte en banque ! ), syndrome de la grosse tête . Encore un idiot qui met Dieu à toutes les sauces .

Kim Kardashian et Kanye West en Simpsons, leur vie façon cartoon ...

Plus bing bling que ça, tu meurs . A l'ouest rien de nouveau !

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

1er avril 1765 1

Mon très cher frère, j'ai reçu votre lettre du 24è mars . Je vous dirai d'abord que voyant combien les avis sont partagés sur la prise à partie, il m'est venu dans la tête que Mme Calas devrait faire pressentir M. le vice-chancelier, et M. le contrôleur général, afin de ne pas faire une démarche qui pourrait alarmer la cour , et diminuer peut-être les bontés qu'elle espère du roi . On pourrait engager M. Héron à savoir par le premier secrétaire de M. le vice-chancelier ce qu'il pense sur cette affaire . Il me semble qu'il est très aisé de savoir si ces deux ministres approuveraient ou non la prise à partie, et que c'est par là qu'il faut commencer . C'est ce que j'écris à Mme Calas .

Voilà deux horribles aventures qui exercent à la fois votre bienfaisance philosophique . J'enverrai incessamment la signature de Sirven, si le généreux M. de Beaumont n'aime mieux vous confier la dernière feuille du mémoire numéroté, et Sirven mettrait son nom par-devant notaire au bas de cette page qu'on vous renverrait, et qu'on rejoindrait aux autres, comme je crois vous l'avoir déjà mandé .

M. Delahaye fermier-général doit vous envoyer des chiffons 2 couverts d'une toile cirée . Il y a une Mme de Chamberlin 3 demeurant rue des Douze-Portes, qui aime passionnément les chiffons ; vous ferez une bien bonne œuvre de lui en envoyer deux . On ne peut se dispenser d'en envoyer trois à M. de Chimène, rue Neuve-des-Bons-Enfants, près du Palais-Royal, attendu qu'il en donnera un à M. d'Autré pour lui faire entendre raison . Vous êtes prié d'en faire tenir un par la poste à M. le marquis d'Argence au château de Dirac par Angoulême . Il y en aura pour vos amis, pour les Le Clerc de Montmercy, pour tous les adeptes . M. d'Argental doit avoir certainement deux paquets que vous devez partager, et ces deux paquets sont curieux . Ils sont d'une seconde fabrique, et on en fait actuellement une troisième . Ce sont des étoffes qui deviennent fort à la mode . Je vois que le goût se perfectionne de jour en jour ; ce n'est peut-être pas en fait de tragédies . Il ne m'appartient pas d’en parler ; il y aurait à moi de la mauvaise grâce ; mais vous me feriez plaisir de m'instruire des sentiments du public que vous avez sans doute recueillis . Quelquefois ce public aime à briser les statues qu'il a élevées ; et les yeux se fâchent du plaisir qu'ont eu les oreilles .

Je me recommande à vos prières dans ce saint temps de Pâques, et à celles de nos frères . Je vous avais prié de me dire si Helvétius est à Berlin . Pour frère Protagoras il devait bien s'attendre que le libraire maître de son manuscrit, en disposerait selon son bon plaisir, qu'il en donnerait à ses amis, et que ces amis pourraient en apporter à Paris . Mon ami Cideville a gardé le secret, et n’en a parlé à personne qu'à Protagoras lui-même . Le livre d'ailleurs ne peut faire qu'un très grand effet ; et l'auteur jouira de sa gloire sans rien risquer .

Continuez, mon cher et digne frère, à faire aimer la vérité . C'est à elle que je dois votre amitié, elle m'en est plus chère, et je mourrai attaché à vous et à elle .

Écr l'inf . »

1 L'édition de Kehl omet la fin du premier paragraphe à partir de On pourrait engager …, et la formule finale .

2 Ces « chiffons » ne sont pas les exemplaires d'une nouvelle édition du Catéchisme de l'honnête homme comme le pensait Beuchot, mais une édition du Dictionnaire philosophique . Pour M. Delahaye, voir lettre du 27 mars 1765 à Damilaville : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2020/07/02/la-reine-a-bu-dit-on-a-sa-sante-mais-ne-lui-a-point-donne-de-quoi-boire.html

3 Cette « Mme de Chamberlin » a écrit à V* le 30 janvier 1765 une lettre très admirative, lui disant entre autres : « [… ] vous dont la Zaïre a fait couler de mes yeux les premières larmes de tendresse qui soient sorties de mon cœur, vous par qui j'ai connu l'amour, êtes-vous insensible à ma peine […] ? » . Elle d plaignait que son libraire voulût lui vendre cinq louis le Dictionnaire philosophique, d’où l’attention que V* a pour elle de lui en faire parvenir un exemplaire .

Écrire un commentaire