Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2022

Je préfèrerais de grandes filles belles et bien faites à de vieux malades

... Ce cher Voltaire préfère donc la compagnie des miss plutôt que celle des pensionnaires d'EHPAD, c'est bon pour le moral, et je l'approuve .

Bandes dessinées - Les Vieux Fourneaux - Tome 4 La Magicienne - DARGAUD

 

 

 

« A Michel-Paul-Guy de Chabanon

[vers le 15 octobre 1766] 1

Si j'avais votre jeunesse et vos grâces, par ma foi je ferais tout comme vous . Je préfèrerais de grandes filles belles et bien faites à de vieux malades . Quand elles vous donneront un moment de relâche, venez voir votre oncle à Ferney . Notre hôpital est triste, mais cet hôpital vous aime .

Souvenez-vous que vous m'avez promis de me montrer quelque chose de votre façon . Vous savez combien tout ce que vous faites m'est précieux . Adieu, cher ami, réjouissez-vous .

V. »

1 Manuscrit olographe daté 1777 de main d'éditeur ; mais voir autres lettres à Chabanon de cette période .

Écrire un commentaire