Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2022

quand on est soutenu par vos talents, il n’y a rien qu’on ne puisse hasarder

... Encouragement présidentiel à Mme Borne ...

Bientôt l'épilogue de la chasse aux ministres .

 

 

« A Henri-Louis Lekain

14 février 1767 1

Probablement mon grand peintre tragique commencera les répétitions des Scythes dans le temps qu’il recevra ma lettre.

Je vous avertis, mon cher ami, que je fais partir aujourd’hui, à l’adresse de M. le duc de Praslin, un exemplaire marqué A B dans lequel vous trouverez encore quelques petits changements fort légers. Cette copie est chargée de notes qui disent aux acteurs dans quel esprit la pièce a été composée. Il n’y en a point pour Athamare, parce que c’est vous qui le jouez. 2

Le rôle d’Obéide ne sera point du tout difficile, si l’actrice veut seulement jeter un coup d’œil sur ces notes. Je suppose que M. Molé sera en état de jouer Indatire, qui n’est point du tout un rôle fatigant. Je vous prie de lui dire combien je m’intéresse à sa santé 3. Je crois qu’en général la pièce favorise assez le jeu des acteurs. Il y a plusieurs morceaux qui ne demandent que de la simplicité ; mais je vous avoue que je ne saurais souffrir cette familiarité comique qu’on introduit quelquefois dans la tragédie, et qui l’avilit ridiculement au lieu de la rendre naturelle.

Je ne croyais pas, à mon âge, donner encore une pièce au théâtre ; mais, quand on est soutenu par vos talents, il n’y a rien qu’on ne puisse hasarder.

Je pense que vous donnerez le rôle d’Obéide à Mlle Durancy. Je vous prie de l’embrasser pour moi des deux côtés, si elle veut bien le souffrir.

V. »

1 La copie Beaumarchais-Kehl insère les 3è et 4è paragraphes de la lettre du 17 février 1767 à la suite du 3è de la présente, en la datant du 17 février, mais contient une phrase omise par Lekain ; l'édition de Kehl suit la copie Lekain .

2 Cette phrase omise par Lekain est restituée d'après Kehl .

3 Phrase omise dans manuscrit et édition Beaumarchais-Kehl .

Écrire un commentaire