Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2022

Dira-t-elle bien non de la manière dont on dit oui ?

... Fermement et sans hésitation, le "NON à Poutine et sa guerre contre l'Ukraine" a mené la journaliste russe Marina Ovsiannikova en prison , ce qui prouve , s'il en était besoin , qu'un ex-petit agent du KGB reste un tordu ennemi de la liberté : https://www.francetvinfo.fr/monde/russie/vladimir-poutine...

Vlad' souviens toi de ce qui est arrivé au dernier tsar de toutes les Russies !

 

 

 

« A Henri-Louis Lekain

4 mars 1767

Je me flatte, mon cher ami, que vous aurez rétabli votre santé quand cette lettre vous parviendra. Je pense que, pour prévenir les éditions dont on me menace de tous côtés, vous devez au moins vous assurer de quatre ou cinq représentations avant Pâques . Mon libraire de Paris tiendrait alors la pièce toute prête pour la rentrée, supposé que cette pièce méritât d’être reprise ; sinon vous vous contenteriez de ces quatre ou cinq représentations, et il n’en serait plus parlé.

On dit que le public n’aime pas Dauberval, et que Grandval conviendrait mieux 1: c’est à vous à décider, et à faire ce que vous trouverez à propos. Sans vous rien ne se peut ni ne se doit faire. Prendrez-vous la peine, mon cher ami, d’adoucir la voix de Mlle Durancy, surtout dans les premiers actes ? Baissera-t-elle les yeux quand il le faut ? Dira-t-elle d’une manière attendrissante :

Si la Perse a pour toi des charmes si puissants,
Je ne te contrains pas, quitte-moi, j’y consens ;

J’en gémirai, Sulma : dans mon palais nourrie,
Tu fus en tous les temps le soutien de ma vie ;
Mais je serais barbare en t’osant proposer
De supporter un joug qui commence à peser,
etc. 2.

Pleurera-t-elle, et quelquefois soupirera-t-elle, sans parler ? passera-t-elle de l’attendrissement à la fermeté, dans les derniers vers du troisième acte ? Dira-t-elle bien non de la manière dont on dit oui ? Si elle fait tout cela, ce sera vous qu’il faudra remercier. La pièce est difficile à jouer . Elle a surtout besoin de deux vieillards qui soient naturels et attendrissants. Les succès dépendent entièrement des acteurs . S’il y en avait trois ou quatre comme vous, vos parts seraient au moins de vingt mille livres.

M. de Thibouville a la bonté de se charger de bien des détails. Portez-vous bien ; je vous embrasse de tout mon cœur.

V. »

1 L'édition Lekain atténue : On dit que Grandval conviendrait mieux que d'Auberval [...]

Écrire un commentaire