Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2016

n'y a-t-il aucun débouché ? aucune composition à faire ? tout est-il perdu ? qu'en pensez-vous ? quel parti pouvons-nous tirer de cette misère ?

... Avant de glisser votre bulletin de vote dans quelque fente que ce soit, en toute connaissance de cause, essayez d'avoir une réponse de votre candidat favori aux questions précédentes . Il y a fort à parier qu'ils sauront vous prendre dans le sens du poil et noyer le poisson, recréant ainsi  au passage , le mariage de la carpe et du lapin dans la casserole politique [sic . NDLR - James part de temps à autre dans des allégories oiseuses ].

 Afficher l'image d'origine

 

 

« A Jean-Robert Tronchin Banquier

à Lyon

Ferney 13 novembre 1761

A propos monsieur, j'avais vraiment oublié de vous accuser la réception du petit group de 200 louis ; cela fond comme le beurre à la poêle . Si je ne me soutenais d'ailleurs je vous épuiserais en bref .

Mais que ferons-nous de nos billets de loterie ? de nos annuités ? n'y a-t-il aucun débouché ? aucune composition à faire ? tout est-il perdu ? qu'en pensez-vous ? quel parti pouvons-nous tirer de cette misère ?

Savez-vous que le président De Brosses après m'avoir excroqué 1 25 000 livres parce que je m'étais fié à sa parole d'honneur, me fait un procès pour 200 livres dans lequel il est convaincu d'une vente simulée ? Il dit qu'il le gagnera dans la caverne de Gex parce qu'il est président au mortier ou à mortier, et que son frère est bailli . J’ai envoyé un petit extrait de son procédé à la plupart de ses confrères . Tous le honnissent, d'autres le chasseraient . Il est au moins berné pour ses 200livres . C'est un étrange petit président.

Je devrais être aux Délices mais je fais des allées de quinze cent toises à Ferney .

Interim puis-je prendre la liberté de vous demander des nouvelles de mon huile ?

Puis-je vous importuner pour trois mille bons bouchons ?

Puis-je implorer vos bontés pour trente livres de chocolat ?

Faites-moi la grâce de me dire si le café, le sucre ne sont pas augmentés de prix .

Plusieurs branches du commerce ne sont-elles pas anéanties ou approchant ?

Malagrida a payé pour les jésuites, ce n’était qu'un fou, un pauvre fou . Je n'aime ni les jésuites ni les gens qui brûlent, c'est vous que j'aime, et de tout mon cœur .

V.

Aussi font Mme Denis et Mlle Corneille. »

1 La forme excroqué semble familière à l'époque ; « le peuple est fait pour excroquer, et la cour pour escroquer ; ainsi il n'y a pas à balancer » dit Richelet . On trouve excroquer comme excamoter, dans Le Télémaque travesti , de Marivaux (voir : http://gallica.bnf.fr/essentiels/marivaux/redecouverte-marivaux ), ainsi que dans les Difficultés sur la religion proposées au père Malebranche, de Rober Challe ( https://books.google.fr/books?id=7WCAPEBIuKEC&pg=PA23&lpg=PA23&dq=Difficult%C3%A9s+sur+la+religion+propos%C3%A9es+au+p%C3%A8re+Malebranche,+de+Robert+Challe&source=bl&ots=gvNmGU0yBn&sig=wb3IOyrOytWvsrq-ruKs6-J2fpk&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwj5kf-5hrbQAhVBfhoKHYtZAvsQ6AEIRjAG#v=onepage&q=Difficult%C3%A9s%20sur%20la%20religion%20propos%C3%A9es%20au%20p%C3%A8re%20Malebranche%2C%20de%20Robert%20Challe&f=false et https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Challe ).

 

 

Et un petit PS (pas le parti connu ! ) actualisé le 20/11, dédié à Zadig :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1b/CRET-72-Couverture.png

Commentaires

Hein ???? Mais c'est quoi cette histoire de lapin dans la casserole ? Vous voulez mangez mon petit Zadig ? - smiley qui pleure à chaudes larmes


Ouf ! Il est toujours ici, à Lyon...

Les Parisiens sont des barbares même s'ils viennent d'autres contrées...


Cela dit, je peux vous dire que le Zadig en question, se fiche pas mal des casseroles et gambade allègrement dans le couloir à la recherche de quoi ? Je ne sais pas. En tout cas, il a l'air de s'amuser. :)

Écrit par : lovevoltaire | 20/11/2016

Répondre à ce commentaire

Heu, je voulais mettre un R à vous voulez manger et j'ai envoyé mon message avant correction :(

Écrit par : love voltaire | 20/11/2016

Que le mignon lapinou Zadig dorme sur ses deux oreilles, il ne sera pas sacrifié, ni marié à une carpe ( même si le mariage pour tous est autorisé ;-)) .
Je suis content de le savoir toujours trottant partout et vous tenant compagnie chère LoveV , vous êtres tout comme Voltaire qui décrivait ses " lapins qui se passent la patte sur le nez " .
Un bisou à Zadig et mille et un pour vous :)

Écrit par : James | 20/11/2016

Écrire un commentaire