Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2017

Si nous ne pouvons venir à bout de réprimer juridiquement tant d'horreurs, nous aurons au moins la consolation de les rendre exécrables à l'Europe entière

... Et nous serions plus consolés encore si l'exécration du terrorisme et de la maltraitance était universelle et les rendait impossibles .

 Résultat de recherche d'images pour "réprimer les horreurs humour"

 

 

 

« A monsieur le ministre Jacob Vernes

[vers le 20 août 1762]

Oui, mon cher physicien qui démontrerez que la consubstantialité est fort antiphysique, l'affaire des Calas va encore mieux que je n'osais l'espérer ; oui le chancelier a demandé la procédure, oui toute la cour est soulevée et le roi est instruit . On travaille à la requête raisonnée, c'est mon avocat au conseil qui en est chargé . J'espère qu'elle sera bien faite . Nous aurons immédiatement après une consultation des avocats de Paris . Jusqu'à présent mon projet de campagne contre le fanatisme le plus barbare a très bien réussi . Dieu veuille nous aider pour le reste . Si nous ne pouvons venir à bout de réprimer juridiquement tant d'horreurs, nous aurons au moins la consolation de les rendre exécrables à l'Europe entière . Autant je hais les persécuteurs cruels et absurdes, autant je vous aime .

V. »

Écrire un commentaire