Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2021

Le bon parpaillot paiera ce qu'on voudra

... Alors là, vous vous fourrez le doigt dans l'oeil jusqu'au coude prélats voleurs du Vatican !

https://www.20minutes.fr/monde/3090655-20210725-vatican-c...

Il est évident que toutes les religions ont des chefs avec leurs cours et qu'il faut entretenir ces parasites, donc des milliards sont brassés journellement et pas besoin de faire un dessin, beaucoup se gavent, que ça se sache ou non .

Perquisition à la Secrétairerie d'Etat: opération d'image | Benoit et Moi

Au train où ils travaillent, ils auront le temps d'user un ou deux papes .

 

 

« A Gabriel Cramer

[vers le 1er mai 1766] 1

M. Caro est supplié par un bon protestant de Montauban 2 d'imprimer ce rogaton que je lui envoie . Il n'en faut qu'une trentaine d'exemplaires sur de beau papier avec belle marge . Le bon parpaillot paiera ce qu'on voudra . Je crois qu'un in-8° avec un cadre et un joli filet conviendra fort .

Je prie M. Cramer de commencer, je lui enverrai demain une petite addition de ma façon qui ne contiendra pas deux pages . »

1 La date approximative est fixée par les lettres du 15 mai 1766 à Cramer et du 23 mai à Ribote-Charron : https://fr.wikisource.org/wiki/Correspondance_de_Voltaire/1766/Lettre_6348

Écrire un commentaire