Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2016

il est juste que je mange le blé que j'ai semé

... Et il en est qui à force de remuer la boue finissent dans la poussière 

Il y a des rapprochements de l'histoire qui me font jubiler .

Napoléon Ier enfant chéri de Corse, déchu, connu l'exil à l'île d'Elbe et la réclusion définitive à Ste-Hélène, ce qui fait que les îles sont un élément fort de son existence . Voyez-vous où je veux en venir ? A l'actualité, tout simplement et précisément à notre nabot-léon Sarkozy, déçu, qui curieusement est arrivé en tête du premier tour des primaires seulement  en Corse et à La Réunion ; c'était fatal , non ? Est-il d'un signe d'eau ? Lui qui aime se pavaner sur des yachts, je lui conseille d'aller se faire voir outre-mer et d'y rester, puisqu'on l'y aime tant .

NB - Carla dit merci aux électeurs .

 Afficher l'image d'origine

On vient de faire le premier labour, le semis suivra selon le choix de la variété, en politique comme en agriculture .

 

 

« A Pierre-Michel Dubu de Longchamp 1

Ferney, 14 novembre [1761]

Je suis très étonné , monsieur, de ne point recevoir de réponse de vous au sujet de mes passeports ; ma santé me force de quitter le climat froid de Gex, et de me rapprocher de M. Tronchin ; j'ai déjà eu l'honneur de vous mander que je ne peux vivre aux Délices sans pain, et qu'il est juste que je mange le blé que j'ai semé ; ayez au moins la bonté de me répondre pourquoi vous ne me répondez pas . J'ai l'honneur d'être, monsieur, votre très humble et obéissant serviteur .

Voltaire . »

 

 

Écrire un commentaire