Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2017

Il ne nous reste qu'à prier Dieu de nous donner de beaux jours

... Disent les fillonistes ET les anti-fillonistes ; Dieu reconnaitra les siens, évidemment .

 

priere fillon.png

 

 

 

« A David-Louis Constant de Rebecque, seigneur d'Hermenches , Major des

Gardes de M. le prince d'Orange, etc.

à Lausanne.

12 février [1762]

Dieu nous punit monsieur de vouloir jouer la comédie à la barbe de la sainte ville de Genève qui n'aime que le solide . Nous avons deux pieds de neige, et un pied de nez . Nous voilà en Laponie . Il ne nous reste qu'à prier Dieu de nous donner de beaux jours . Je les aurai quand je pourrai faire ma cour à madame d'Hermenches et à vous .

Je m'imagine que vous avez votre bonne part à Lausanne du châtiment céleste que nous éprouvons . »

 

Écrire un commentaire