Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2017

Je n'ai pourtant qu'un cerveau de 5 doigts de profondeur

... comme nous tous humains et quelques bestioles qu'on dit bêtes, et ce tas de neurones , ni plus ni moins volumineux que celui de Voltaire, est censé mener ma carcasse pour quelque temps encore avec des pensées qui n'auront pas plus d'un travers de main de profondeur, et , je l'espère, pas moins .

Résultat de recherche d'images pour "un cerveau de 5 doigts de profondeur"

A gauche, mon cerveau, à droite celui de mon PC .

 

 

« A Gabriel Cramer

[décembre 1762]

Faîtes pour le mieux, caro Gabriele et pour vos intérêts auxquels je subordonnerai toujours toutes mes idées poétiques et prosaïques .

Je ne sais plus où j'en suis de l’Histoire générale . Quelles est votre dernière page ? où suis-je ? Ah Gabriel, Gabriel, j'en ai par dessus les yeux, histoire, chapitres, Pierre le Grand, le grand Corneille, théâtre, pièce à jouer, pièce à faire . Je n'ai pourtant qu'un cerveau de 5 doigts de profondeur . »

Écrire un commentaire