Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2018

J'ai peur que les représentations de nos parlementaires ne soient d'une conséquence plus dangereuse que les remontrances de vos bourgeois faites en procession

...

 

« A Ami Camp

A Ferney 29 auguste [1763] 1

Mon cher correspondant je présume que M. Tronchin a reçu le montant des lettres de change de M. Turkeim de Strasbourg par moi endossés en votre nom , et à vous envoyées le 27 juillet . Elles sont toutes du 2 mai à trois usances 2 et composent la somme de 11200 livres . Elles doivent avoir été payées à Paris vers le 12 août courant . Vous me ferez plaisir de me faire remettre cette somme en or à Genève . Je vous serai fort obligé .

J'attends le cabriolet que vous avez eu la bonté d’ordonner à Lyon pour moi .

J'ai peur que les représentations de nos parlementaires ne soient d'une conséquence plus dangereuse que les remontrances de vos bourgeois faites en procession à l'occasion de Jean-Jacques . Ce Jean-Jacques fait du bruit à Genève mais il ne sera jamais compris dans les banqueroutes d’Amsterdam . Tout notre petite famille vous fait les plus tendres compliments . »

1 Le manuscrit se trouvait en dernier lieu dans la collection d’Édouard Champion à Paris .

2 Le mot « usance » désigne un « délai de trente jours donné à celui sur qui est tirée une lettre de change pour la payer « .

Écrire un commentaire