Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2019

Quand les mulets de ce pays-là ruent, c'est une preuve qu'ils ont senti les coups de fouet

... Les mulets sont-ils ces fameux Gilets jaunes qui cherchent sottement une reconnaissance illusoire . Mulets vous êtes bien, car, comme eux, vous êtes stériles .

A moins que les mulets soient les gouvernants . C'est bête, non ? Quelle écurie d'Augias que notre France !

 Image associée

 

 

« A Etienne-Noël Damilaville

8è février 1764 1

Bon, tant mieux ! Ils sont piqués, et c'est ce que nous voulions . Quand les mulets de ce pays-là ruent, c'est une preuve qu'ils ont senti les coups de fouet . Mon cher frère doit avoir reçu Thélème, et je suis bien sûr que Macare est chez lui . J'ai été bien content des deux tomes de figures que j'ai reçus de Briasson . Je vois que l'Encyclopédie sera un des plus beaux monuments de la nation française, malgré certains petits polissons qui y ont mis la main, et d'infâmes polissons qui ont voulu nous priver d'un ouvrage si utile . Je ne sais rien de nouveau de votre pays, et dans le nôtre il n'y a que de la pluie . Ma santé est toujours bien mauvaise . Les fenêtres et la maison tombent 2; les Fréron seront bien aises, exoriare aliquis nostris ex ossibus ultor 3. Il y a des gens qui font du bien dans les provinces ; faites-en à Paris, mon cher frère, écr l'inf . »

1 L'édition de Kehl, d'après la copie Beaumarchais, suivie des autres éditions, fond cette lettre avec celle du 13 février 1764 à Damilaville . Outre des raisons « esthétiques » qui peuvent expliquer ce genre d'amalgame, il semble que les éditeurs de Kehl aient voulu dissimuler l'extraordinaire fréquence des lettres à Damilavile et la formule obsédante « écr l'inf ». Voir : http://www.monsieurdevoltaire.com/2014/07/correspondance-annee-1764-partie-6.html

3 Que de nos ossements sorte notre vengeur ; Virgile, Enéide, IV, 625 .

Écrire un commentaire