Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2020

je n'ai pas reçu aujourd'hui le passeport que j'attendais

... 100 km, voilà la longueur de la laisse qui nous tient autour de notre niche . Ce sera mieux qu'un km, mais seule la crainte de l'amende me retiendra encore, en espérant toutefois que j'aie le bonheur d'être au vert ...

Suspense jusqu'au 7 mai , Edouard Philippe = Hitchcock ?

 

 

« A Paul-Claude Moultou

à Genève

[7 février 1765]

Mon cher philosophe , je ne puis m'empêcher de vous gronder encore de m'avoir forcé à vous donner ce malheureux titre, au-dessus duquel vous êtes si fort élevé . Vous l'avez voulu, j'ai obéi malgré moi, parce qu’il faut servir ses amis comme ils le veulent, et non pas comme on veut . Mais je vous jure encore sur ma tête que cette précaution était très inutile, et qu'elle pouvait être très dangereuse ; j'en juge ainsi, puisque je n'ai pas reçu aujourd'hui le passeport que j'attendais . J'écris à M. le duc de Praslin pour le remercier et pour le presser . J'ai bien peur qu'il ne se croie obligé de conférer avec M. le comte de Saint-Florentin, c'est se noyer dans son crachat .

Un jour viendra que les Huguenots en lisant l'histoire de notre religion ne pourront pas croire notre excès d'imbécilité et de folie . J'avoue que Mme la duchesse d'Anville a bien raison de souhaiter qu'on vous refuse . Puis-je compter que vous viendrez me consoler dans mon ermitage ? »

Commentaires

Sniff, alors nous voilà encore séparé pendant un long moment pour une visite à notre cher ami Voltaire !

Et si l'on achète des centaines de laisse... vous pensez que ça peut marcher ? :))

Bonne soirée, Mister James ; en tout cas l'interdiction de se déplacer ne m'empêche pas de penser à vous.

Votre M'amzelle Wagnière.

Écrit par : lovevoltaire | 28/04/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire