Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2020

Le public à la longue aime mieux être intéressé que loué

... Ce qui est tout à fait logique, et les justes revendications des soignants, après la phase spectaculaire et frimante des applaudissements, donnent raison au constat de Voltaire .

Ségur de la santé » : « Les directions hospitalières ont exercé ...

Les Français aiment bien l'inutile et le spectaculaire , revenons sans tarder à la réalité .

Je suis intimement persuadé que les applaudissements pour les soignants sont de l'autosatisfaction de m'as-tu-vu , dédouanement à bas prix de toute responsabilité, et qu'au moment de payer la facture le public va  retrouver la soupe à la grimace .

 

 

« A Charles Bordes

23è mars 1765 à Ferney

Il est vrai, mon cher monsieur, que la justification des Calas m'a causé une joie bien grande . Elle augmente encore par la vôtre ; cette aventure peut désarmer le bras du fanatisme, ou du moins émousser ses armes . Je vous assure que ce n'est pas sans peine que nous avons réussi . Il a fallu trois ans de peines et travaux pour gagner enfin cette victoire . Jean-Jacques aurait bien mieux fait, ce me semble , d'employer son temps et ses talents à venger l'innocence, qu'à faire de malheureux sophismes, et à tenter des moyens infâmes pour subvertir sa patrie . Je doute encore beaucoup qu'il soit l'avocat consultant de Paoli 1. L'auteur de la Profession de foi a bien connu ce misérable qui a le cœur aussi faux que l'esprit , et dont tout le mérite est celui des charlatans qui n'ont que du verbiage et de la hardiesse .

On me mande comme à vous, monsieur, que Le Siège de Calais n'a réussi chez aucun homme de goût ; cependant il est bien difficile de croire que la cour se soit si grossièrement trompée . Il est vrai que le prodigieux succès qu'eut le Catilina de Crébillon doit faire trembler . Vous serez bientôt à portée de juger, je crois que le siège sera levé à Pâques 2 . C'est toujours beaucoup que les Français aient été patriotes à la comédie . C'est une chose singulière qu'il n'y ait aucun trait dans Sophocle et dans Euripide où l'on trouve l'éloge d’Athènes . Les Romains ne sont loués dans aucune pièce de Sénèque le tragique. Je ne crois pas que la mode de donner des coups d'encensoir au nez de la nation dure longtemps au théâtre . Le public à la longue aime mieux être intéressé que loué .

Adieu, monsieur, vous m'êtes d'autant plus cher que le goût est bien rare ; je vous ai voué pour la vie autant d'attachement que d’estime .

V. »

1 Voir lettre du 12 janvier 1765 à d'Argental : http://voltaireathome.hautetfort.com/archive/2020/03/21/m-6222212.html

2 Petite plaisanterie relative aux représentations du Siège de Calais dont la première représentation a eu lieu le 13 février 1765 ; l’enthousiasme patriotique, au lendemain de la Guerre de Sept ans , vaudra à la pièce dix-neuf représentations pour la première série, qui suivant l'habitude, se termine à Pâques .Voir : https://julesbonnard.github.io/siege-de-calais/dist/

Écrire un commentaire