Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2018

À quoi sert mon cher Président de chasser des jésuites quand on conserve un tas de moines qui dévorent la terre dont ils sont le fardeau ?

... Sévère constat voltairien qui , heureusement, n'est plus d'actualité .

 

« A Germain-Gilles-Richard de Ruffey

à Dijon.

A Ferney 23 juillet [1763]

Quid te exempta juvat spinis e pluribus una ?1 À quoi sert mon cher Président de chasser des jésuites 2 quand on conserve un tas de moines qui dévorent la terre dont ils sont le fardeau ?

C'est apparemment pour envoyer son portrait aux singes des terres australes que le petit singe 3 dont vous me parlez s'est fait graver . Il devait m'avertir ; j'aurais fait l'inscription .

J'ai vu beaucoup de Bourguignons dans ma retraite de Ferney qui est assez jolie, mais c'est vous que j'aurais voulu y voir . Je suis toujours faible, quelquefois aveugle . Je traine ma vie comme je peux .

J’aurai l’honneur de vous envoyer le second volume de Pierre 4 dès que j'en aurai à ma disposition . Je vous ferai une petite pacotille que je voudrais pouvoir vous apporter moi-même .

Vale et me ama 5. »

1 A quoi te sert qu'on t'enlève une épine ; alors qu'il t'en reste plusieurs ? D'après Horace, Épîtres, II, ii, 212 .

2 Ils ont été chassés de Bourgogne par un arrêt du parlement de Dijon le 11 juillet 1763 .

3 Le président de Brosses est de très petite taille .

4 Histoire de l'empire de Russie sous Pierre le Grand .

5 Porte toi bien et aime moi .

Écrire un commentaire