Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2019

ce remède n’est pas fait pour la populace, qui a un trop mauvais régime , mais il réussit beaucoup chez les gens qui savent un peu se gouverner eux-mêmes

... Le "remède" ? le contrôle fiscal qui, heureusement , ne s'exerce pas seulement envers le vulgum pecus mais s'intéresse aussi à ceux qui sont sensés * nous gouverner et qui ne sont pas irréprochables . Gros avantage des susdits : ils ont largement les moyens de payer les redressements .

https://www.20minutes.fr/politique/2529143-20190529-21-mi...

* Mais pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes."

Il est temps de déclarer vos impôts.

Des chiffres et des lettres

 

 

« A François Achard Joumard Tison, marquis d'Argence

au château de Dirac

près d’Angoulême

Mon cher frère, j’ai été très édifié des Réflexions philosophiques 1; on ne peut mieux s’y prendre pour préparer les esprits. Le livre contre lequel ces réflexions sont écrites est bafoué à Paris du petit nombre de lecteurs qui ont pu en parcourir quelques pages, et est ignoré de tout le reste.

Je me flatte que la santé de vos amis est devenue meilleure, et que les trois cents pilules 2 de Tronchin font un merveilleux effet ; c’est un remède souverain contre ces sortes de maladies. Vous devenez un très grand médecin ; il est vrai que ce remède n’est pas fait pour la populace, qui a un trop mauvais régime , mais il réussit beaucoup chez les gens qui savent un peu se gouverner eux-mêmes.

Je vous demande pardon de ne vous avoir pas accusé la réception de la dinde ; elle est venue un peu tard, et on n’a point entendu parler des perdrix . Il y a trop loin d’ici à Angoulême ; j’en suis bien fâché, car je voudrais bien vous embrasser avant de mourir. 

3è mai 1764 . »



1 Ouvrage non identifié, pas plus que le « livre » dont il est question ensuite .

2 Apparemment 300 exemplaires du Testament du curé Meslier .

Écrire un commentaire