Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2016

je dois me conformer aux sentiments réunis des personnes éclairées

... Car comme vous le savez, et comme j'en suis persuadé, je ne suis pas une lumière , dirait le Donald , président des tous les Ricains, s'il était honnête . Je le préviens amicalement , lui qui se dit Président de tous les US people  que nous avons eu en France un roi qui fut déclaré Roi des Français avant de se faire raccourcir, - pauvre Louis XVI . Trump , roi de l'esbrouffe, on t'a à l'oeil  , un Américain sur deux est contre toi , remember !

 Afficher l'image d'origine

Femme et enfants , je vous admire , vous êtes les lumières attendues , ne vous laissons pas souffrir .

http://www.cite-sciences.fr/fr/ressources/juniors/lactu-d...

 

 

« A Charles Pinot Duclos

A Ferney le 5 novembre 1761

Je ne peux, monsieur, que vous renouveler mes remerciements et vous supplier de présenter à l'Académie ma respectueuse reconnaissance . Je la consulte sur toutes les difficultés que j'ai eues en lisant Corneille, sur la grammaire, sur le style, sur le goût, sur les règles du théâtre, et je vous répète que je ne travaillerai au commentaire en forme que quand j'aurai une assez ample 1 de provisions en tout genre . Je répète encore que mes importunités ne doivent pas lasser la patience de mes confrères, que c'est un amusement pour eux dans les séances, que deux mots en marge m'instruisent non seulement pour la pièce qu'on examine, mais pour les autres, que je dois me conformer aux sentiments réunis des personnes éclairées, et qu'enfin mon ouvrage ne peut être utile qu'après avoir passé par vos mains .

Je parle souvent dans le commentaire que j'envoie comme si j'étais dans une de vos séances, disant librement mon avis . Je parlerai au public comme un homme qui aura réfléchi sur vos instructions . C'est ce que je vous prie de vouloir bien dire à l’Académie .

On a imprimé une lettre que j'avais écrite au mois d'août 2. Il y a plusieurs de nos bienfaiteurs cornéliens omis et particulièrement vous, monsieur . Ce n'est pas assurément ma faute .

Les Cramer en donnant leur annonce au mois de janvier ne manqueront pas d'imprimer la liste de ceux qui ont favorisé l'entreprise . »

1 Un mot tel que moisson manque ici ; Cayrol donne provision .

 

Écrire un commentaire