Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2017

Je me flatte qu'ils seront tous deux heureux chez moi , leur bonheur fera le mien

... un de ces jours !  Merci . J'aimerais tant que Voltaire puisse le dire à propos de Mam'zelle Wagnière et moi dès la réouverture de son château . 

[One of these days] ! https://www.youtube.com/watch?v=nXaXKfyI7tQ

 Dédicace pour Mam'zelle Wagnière : Wish you where here : https://www.youtube.com/watch?v=5W7zzzvD7kU

et : Coming back to life : https://www.youtube.com/watch?v=Ihwg3gmM6Bg

 Pensée chinoise

Ce barbichu parle bien mieux que le barbu à bonnet rouge .

 

 

 

« A François de Chennevières, Premier commis

des bureaux de la guerre etc.

à Versailles

28è janvier 1763

Je vous donne avis, mon cher ami, que je marie Mlle Corneille ; je deviens aveugle, mais ce ne sera pas moi qui jouerai dans cette affaire le rôle de l'amour ; c'est un jeune gentilhomme de mon voisinage, dont les terres touchent les miennes ; il a environ huit mille livres de rente ; il est sage et doux, fort aimable, fort amoureux et fort aimé . Je me flatte qu'ils seront tous deux heureux chez moi , leur bonheur fera le mien ; je finis ma vie en vrai patriarche . Que dites-vous de la destinée de Mlle Corneille ? ne la trouvez-vous pas singulière ? Une nouvelle singularité, c'est que l'on joue Dupuis à la Comédie Française, et que mon gendre s'appelle Dupuits . Je crois que vous et la sœur du pot 1 vous vous intéressez à cette nouvelle ; voilà l'occasion de faire de ces jolis vers dont vous me favorisez quelquefois . Pour moi, je peux faire des mariages, mais je ne puis plus faire d'épithalames 2. Je vous embrasse du meilleur de mon cœur .

V. »

1 Mme la duchesse d'Aiguillon .

Écrire un commentaire