Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2018

je serais curieux de savoir les motifs de sa conversion à la foi musulmane . Apparemment qu'un brave guerrier comme lui, a été plus touché des conquêtes de Mahomet que de l’humilité de Jésus-Christ

... Aussi, à tous ceux qui ont choisi le jihad, et particulièrement en allant en Syrie, je dis "restez-y" et je leur dénie le titre de "brave"; "meurtriers" est ici plus adéquat .

 

 

« A Joseph-Augustin-Prosper de La Motte-Geffrard

[février 1763] 1

Je suis très fâché, monsieur, que vous soyez compris dans la réforme 2, mais consolez-vous, la France a la guerre tous les sept ans, et pour peu que la bonne volonté vous dure, vous exercerez le grand art de faire tuer du monde méthodiquement . Je me croirais très heureux, très honoré, et je me donnerais les airs d'un homme considérable si je pouvais recevoir quelques uns de vos ordres, et être à portée de faire parvenir à M. le duc de Choiseul, la commission que vous me donneriez . Vous savez ce que c'est que les faibles bontés d'un ministre pour un pauvre reclus de mon espèce . Il souffre quelquefois que je lui écrive, et c'est très rarement ; je suis confondu comme de raison, dans la foule de ceux dont il se souvient ; je ne dois pas en vérité prétendre davantage ; mais s'il se présentait quelque occasion où je pusse, sans faire l'insolent, être votre commissionnaire, je ne manquerais pas de vous obéir . Je recevrai avec reconnaissance le manuscrit du bacha de Bonneval 3 que vous voulez bien m'offrir et j'en ferai l'usage que vous ordonnerez . Je vous avoue que je serais curieux de savoir les motifs de sa conversion à la foi musulmane . Apparemment qu'un brave guerrier comme lui, a été plus touché des conquêtes de Mahomet que de l’humilité de Jésus-Christ ; il y a je ne sais quoi dans ce Mahomet qui impose ; les religions sont comme les jeux du tric-trac et des échecs, elles nous viennent de l'Asie . Il faut que ce soit un pays bien supérieur au nôtre, car nous n'avons jamais inventé que des pompons et des falbalas, tout nous vient d'ailleurs, jusqu'à l'inoculation .

Je n'ai pas l'honneur de vous répondre de ma main, parce que je deviens aveugle comme le vieux Tobie .

Si vous avez la bonté de m'envoyer ce manuscrit, je vous supplie de le faire remettre à M. d'Argental, envoyé de Parme, rue de la Sourdière à Paris .

J'ai l'honneur d'être avec les sentiments les plus respectueux et les plus vrais, monsieur, votre très humble et très obéissant serviteur.

V. »

1Edition Lucher : sans date . C'est le 18 mars que V* accuse réception du manuscrit dont il est ici question, d'où la date proposée ; voir lettre du 18 mars 1763 .

2 L'armée a été réorganisée avec suppression de certains régiments par ordonnance du 10 décembre 1762 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k851226p/f1.image.r=ordonnance%20%20infanterie.langFR

3 En septembre 1743, V* a reçu une lettre de Bonneval , qui fut publiée dans le Commentaire historique : https://fr.wikisource.org/wiki/Commentaire_historique/%C3%89dition_Garnier#cite_ref-37

. Il s'agit ici d'autre chose .

Écrire un commentaire