Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2016

C'est assurément le temps de réparer par son économie les pertes que la situation présente fait essuyer

... Qu'on se le dise et applique au gouvernement, sans tarder, le Brexit ne va pas nous laisser totalement indemnes, ce serait trop beau .

 Afficher l'image d'origine

Non , mon petit, l'arbre à sous ne donnera pas de fruits cette année, des syndicats véreux sont passés par là !

 

 

 

« A Jean-Robert Tronchin, Banquier

à Lyon

Ferney 7è august 1761

J'ai reçu, monsieur, la lettre dont vous m'honorez du 2 août, et le group de 4200 livres 10 sous . Nos malheurs s'accumulent tous les jours . Nous ne pouvons faire que la paix la plus humiliante, ou la guerre la plus ruineuse . Mille familles sont ruinées, et tous les particuliers souffrent beaucoup, excepté le petit nombre de ceux qui gagnent aux calamités publiques . C'est assurément le temps de réparer par son économie les pertes que la situation présente fait essuyer ; mais malheureusement je suis dans un enchaînement de dépenses que je ne peux arrêter ; et quand on s'est obstiné à s'établir et à vivre dans le pays de Gex, il faut un peu orner ce malheureux pays .

Je vois bien que vous ne nous renverrez M. François que le plus tard que vous pourrez .

À propos, je ne suis pas extrêmement content de monsieur le contrôleur général . Il est le seul à la cour qui ne s'intéresse pas aux souscriptions que je fais faire pour une édition de Pierre Corneille, en faveur de sa petite fille . Le roi prend la valeur de deux cents exemplaires, tous les princes ont suivi cet exemple , M. de Richelieu en prend vingt 1, M ; le duc de Choiseul vingt etc. M. Bertin 2 ne m'a pas seulement répondu . Ma nièce et moi nous vous embrassons de tout notre cœur .

V. »

1En fait il souscrivit pour six .

2 Il souscrivit finalement pour deux exemplaires . Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Bertin

 

Écrire un commentaire