Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2019

J'ai répondu pour lui qu'il n'entendrait aucun sermon de sa vie , il en sera moins ennuyé et plus tranquille

...C'est ce que l'on devrait faire à la naissance de chaque enfant plutôt que de suivre la sacro-sainte "Tradition" et engager en religion un malheureux bébé qui n'a besoin que du sein de sa mère et de la protection de son père . On lui mentira bien assez en lui faisant croire au père Noël et aux fake news,  alors inutile de l'étourdir de sermons à propos de dieux hypothétiques servis par des zélateurs abrutissants .

 Image associée

Pauvre gamins ! on vous donne de bien mauvais exemples .

 

 

« A [Dominique Audibert ?]

[février-mars 1764] 1

Vous pouvez dire à M. Neckre qu'on m'a promis la délivrance de votre martyr . J'ai répondu pour lui qu'il n'entendrait aucun sermon de sa vie , il en sera moins ennuyé et plus tranquille, c'est un exemple que je lui donne . On va reprendre l’affaire des Calas .

Mme Denis et moi nous présentons nos obéissances à madame votre femme ; j'ai l'honneur d'être avec tous les sentiments que je vous dois, monsieur, votre très humble et très obéissant serviteur

V.

 

Il est bien ridicule de risquer les galères pour un mauvais sermon ; mais aussi il est bien affreux d'enchaîner un pauvre sot pour avoir écouté un fou . Je suis bien aise d'être où je suis, loin de tant d'horreurs et de tant de bêtises . »

1 Edition F. Baldensperger : « Lettres inédites ou négligées de Voltaire ayant trait à ses rapports avec l'étranger », qui est une transcription littérale du manuscrit, source non précisée, et donc suivie . La date suggérée se base sur l'hypothèse selon laquelle le « martyr » mentionné serait Chaumont ; voir lettre du 4 mars à Manoël de Végobre : « J'ai été assez heureux, monsieur, pour tirer de pauvre Chaumont des galères, je crains bien de ne pas réussir à rendre le même service à ses camarades. »

Écrire un commentaire