Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2020

Il est vrai que vous avez adouci quelquefois mes souffrances par vos jolis vers

... M. Jean-Loup Dabadie , merci . On ira tous au paradis : https://www.youtube.com/watch?v=DBXaKjMsTbI

https://static1.purepeople.com/articles/3/38/96/63/@/5603966-jean-loup-dabadie-ceremonie-d-ouvertur-624x600-2.jpg

 

 

 

« A François de Chennevières, Premier commis

aux bureaux de la Guerre etc. etc.

à Versailles

11è mars 1765 à Ferney 1

Il est vrai que je suis malade, mon cher confrère, mais il y a soixante ans que je le suis . Je n'ai jamais connu la santé . Je me suis accoutumé à souffrir de bien des façons ; il n'y a pas d'autre parti à prendre dans le meilleur des mondes possibles . Il est vrai que vous avez adouci quelquefois mes souffrances par vos jolis vers, mais bientôt je ne pourrai plus lire du tout . Mme Denis est actuellement un peu malade ; mais ce qui chez moi est une vieille habitude n'est chez elle qu'un petit accident . Nous vous embrassons tendrement vous et la sœur du pot . »

1 L'édition Gauthier-Villars change à tort l'année pour 1763 .

Écrire un commentaire